parution art & disign 2017

Actualités SLIMFRESK DNA/ALSACE

Kingersheim - Salim Boukhail : artiste-auteur-créateur

« Eurêka, la Slimfresk est née ! »

Salim et Sophie présentent quelques-unes des dernières créations. PHOTO DNA

Salim et Sophie présentent quelques-unes des dernières créations. PHOTO DNA

 

Il y a quatorze ans, Salim Boukhail alors commerçant sur le marché de Mulhouse reprend le pinceau pour se détendre lors d’une nuit sans sommeil. L’ancien peintre en bâtiment s’amuse à mélanger des peintures et arrive à un résultat qui séduit sa compagne et ses amis. « C’était un truc qui donnait l’impression d’une vraie pierre » raconte-t-il. Dès lors, il entreprend de longues et coûteuses recherches au cours desquelles il modifie des produits du commerce qu’il se fait livrer depuis les États-Unis pour ses essais.

Customisation de meubles

« Un jour, comme pour Archimède, je me suis écrié : Eurêka… la Slimfresk est née ! » s’amuse Salim. Ce produit unique peut être appliqué sur tous les supports : murs, plafonds, sols, meubles et objets divers. Sans aller au-delà de l’aspect qui doit rester confidentiel, disons tout de même qu’un support pâte appliqué à la spatule japonaise sert de préparation. Il poursuit : « J’en fais une véritable carrosserie comme pour une voiture. C’est vraiment quelque chose de très lustré, une vraie peau de bébé ». Grâce à différentes brosses à encoller, des pinceaux de toutes tailles et des balais à maroufler, il obtient un côté marbré et les mêmes teintes que celles des pierres. La peinture est « indilatable » et étanche à 100 %. « Je pourrai faire une fresque jusqu’à Paris, il n’y aurait besoin d’aucuns joints de dilation » s’enorgueillit-il. La Slimfresk peut donc autant habiller des escaliers intérieur/extérieur mais aussi, pourquoi pas, le fond d’une baignoire. Pour un mur, comptez 80 €/mètre carré ; pour un sol, c’est à partir de 260 €/mètre carré et pour une grande toile, dès 800 €.

Pendant que l’artiste-auteur-créateur inscrit à la Maison des artistes fignole et signe ses œuvres numérotées, sa compagne, Sophie Richardin farfouille chez les brocanteurs afin de trouver des meubles stylés à customiser selon la même technique. Envie de relooker vos propres meubles ? Aucun souci, le volubile Mulhousien saura répondre à toutes les propositions et demandes de prix. S’agissant de l’entretien : « On a fait tous les essais qu’il faut en martyrisant nos fresques et il n’y a vraiment aucun souci » assure le couple, d’une même voix. Dernière précision : c’est bien l’application qui est commercialisée et non pas la peinture elle-même.

Quelques objets sont à découvrir via la boutique en ligne www.slimfresk.fr - Contacter Salim Boukhail au 06 29 60 59 62.

LA SLIMFRESK

 
Le 29/02/2016 05:00 par Justine Nalouei 
Salim Boukhail et sa compagne Sophie Richardin rêvent « Slimfresk » depuis de nombreuses années. Désormais, l’ancien peintre en bâtiment se consacre aussi bien aux revêtements de murs et de sols qu’à sa passion pour l’art et la décoration. Photo L’Alsace/J.N.Salim Boukhail et sa compagne Sophie Richardin rêvent « Slimfresk » depuis de nombreuses années. Désormais, l’ancien peintre en bâtiment se consacre aussi bien aux revêtements de murs et de sols qu’à sa passion pour l’art et la décoration. Photo L’Alsace/J.N.

 

 

« J’ai consacré quatorze années de ma vie et au moins 50 000 € pour créer la Slimfresk » , soutient Salim Boukhail au cours d’une discussion plutôt animée. Il faut dire que le Mulhousien, Kingersheimois d’adoption, a réussi un tour de force en mélangeant l’huile et l’eau, comme il le précise très sérieusement. Et si vous pensez lui extorquer ses secrets pour connaître le procédé chimique qui lui a permis d’inventer une peinture donnant l’illusion d’être de la pierre et qui s’adapte à tous les supports (plafonds, sols, murs, escaliers, mobilier, baignoire et objets divers), n’y comptez évidemment pas !

Dans les grandes lignes, sachez que le rigoureux cahier des charges établi par Salim Boukhail, ancien peintre en bâtiment, comprend 18 points essentiels. « J’ai tué mon produit pour qu’il ne soit plus microporeux, qu’il devienne imputrescible et étanche à 100 % […] Il n’a besoin d’aucun joint de dilatation, il ne raye pas et l’entretien ne pose strictement aucun souci puisqu’on peut utiliser n’importe quel produit dessus » , précise Salim.

Une préparation à base d’enduits gras

En 2014, le jury du très couru Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main - Talents d’exception a, semble-t-il, été séduit puisque l’artiste-auteur-créateur (c’est comme ça qu’il est enregistré à la Maison des artistes) annonce s’être classe 5em sur plusieurs milliers de candidats avec le concept Slimfresk. Deux ans plus tard, son dossier de candidature vient d’être accepté et il faudra attendre cet automne pour connaître le palmarès.

Afin d’éviter toute ambiguïté, précisons que ce ne sont pas les pots de peinture qui sont commercialisés par Salim, mais la pose elle-même, avec une technique et des outils particuliers, précédée d’une minutieuse préparation à base d’enduits gras.

Œuvres signées et numérotées

Quelques particuliers ont déjà opté pour ses services. On peut également découvrir ses fresques murales et sols au restaurant les Trois Paysans à Mulhouse, ainsi que dans une bijouterie et des galeries d’art sur les Champs-Élysées à Paris. « Mesoeuvres sont toutes uniques, je ne pourrais jamais reproduire deux fois la même chose » , se félicite-t-il.

Depuis peu, l’ancien peintre en bâtiment customise également des meubles qu’on lui confie. Quant à ceux chinés par sa compagne Sophie Richardin et les tableaux créés par Salim, ils sont vendus dans la boutique en ligne de son site internet.

CONTACTER Salim Boukhail au 06.29.60.59.62 ou via son site internet www. www.slimfresk.fr

ARTICLES PHOTOS REALISER PAR JUSTINE NALOUEI


Appel

Email